écrire/bloguer/inédit

MAGIE EN FUSION

Nous traversons d’invisibles cloisons

Dans une immense douleur

Qui fait tout de même sourire

En manque urgent de lubrifiant

C’est jaloux que je flanche

À l’infini volcan que ton chaos suppute

Je dois me battre sur chaque front

Pour que chacun de tes moindres désirs

Devienne mon absolue dénonciation

Que le clin d’œil de ta bague m’entube

Jusqu’à mes dernières économies

J’offre mon corps à ta science

Somnolant entre deux miroirs

Où tu n’apparais plus depuis bientôt un an

Et plutôt que de sombrer dans le crime

Je me suis remis à te faire des rimes

Plus muette qu’un rejet catégorique

Dans le désordre d’autant de trahison

Chez les fanfares sous état de choc

J’arrache mes messages inutiles

Au courrier électronique du coeur

Mais jamais sans l’accueil de ta bouche

Allégé par l’érosion sur l’unique photo

Qu’il reste des beaux jours en enfilade

Où rien ne se disait vraiment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s