blog/idées/inédit/news

VIVE LA RACAILLE LIBRE

C’est à force d’abstractions millésimés

Et des suspenses entre deux chaises au commissariat

Que les visages des sourires déménagent

Près des recoins circulaires de la bouche

Étranglant nos jumeaux côte à côte

Imitant l’ombre au milieu du plateau

Pour mieux nous déconcerter de loin

À force de tourner en rond trop longtemps

Sous les rampes aux projecteurs noirs

Comme des vers savants prêts à germer

Les pires mauvais tours s’ensuivent

Joués aux purs esprits de la débandade

Trop zen pour piquer du nez sur le bitume

Ils finiront par ne pas assez s’engourdir

Pour parvenir à tous tenir debout

Sous l’inévitable tourmente

Alors que la pression partout augmente

Et là je ne vous dis pas vraiment

Comment la partouze globale va se terminer

Mais vous êtes mieux placés que moi

Pour sentir le vent se lever

Et greloter sous les nuages de cendres

Qui se profilent dans le bleu ciel

Aux huit coins de l’hexagone

Qui cherche la voie de secours

Comme à l’apex de la déconfiture

Pendant que le sang de l’avenir bout

Dans l’or des futures veines d’égout

Ne répondant plus de rien


Sur ce blog cette semaine est la vôtre

Dans le matin gris après la nuit

Je vous la dédicace personnellement

À chaque détour je vous lâche ma bombe

Sachez seulement que de ce bord-ci

De la francophonie américaine

Au nord des états désunis

Nous nous désaltérons au rythme

Des éclats des banlieues en manque

De calibre douze scié

Nous prions de tout cœur

De faire péter enfin l’hypocrisie

Avant que no

file_296105_59842_vignette_une.jpg

us ne soyons tous un à un

Entrepris par les flammes

Si chères à votre pote George W. le Boucher

En devinant qui vient diner

Pis quoi encore?… Franchement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s