auteur/écrire/littérature

SI ON S’EN SORT VIVANT

Si l’on s’en sort avec la peau intacte

Je le jure une bonne fois pour toutes

Je ne perdrai jamais plus la foi

En la religion éthérée de tes effluves

Il reste tant de choses qui se balancent

À jamais sens dessus dessous

Dans ma tête j’écris pour toi

Une chanson plus ivre

Que mille tonneaux radiophoniques

Au confluent des cargos coulent

Au-delà du hit-parade des noyades

Dans ce cours liquéfié en filigrane

Sur lequel d’évanescentes vaguelettes

En tous points t’évoques

Ève d’une solitude remise au lendemain

Parmi les amours aux voiles déployées

Prenant sans cesse du large.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s