écrire/inédit/littérature

DIEU EST DE NOTRE BORD

La nuit recolle

Ses lambeaux de hasard

Pratiquement intacts à l’aube

Au croisement d’une histoire

Parmi tant d’autres

Tranches de vies

À variantes instables

Entre mes bras

Sans pour autant

Propager leurs séquelles

Elle demeure docile et sale

Souffrant de caresses

En vue des grandes dépenses à venir

En proie aux contours stricts

Elle m’incarcère volontiers

Dans la dentelle où s’agite

Toujours entre deux phrases

L’inertie

On s’y accroche

Pour faire de ce monde

Notre unique combat

Puisque Dieu est de notre bord

Qui sera contre nous?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s