inédit

Futur Antérieur

Sur la corde débandée

Avant que l’on ne me lise
Dans la suite anti-choc
Aux transes en dent-de-scie

Je suis attaché par le coeur

À  une détention préventive
Qu’on appele la vie sur terre

Mes mains saignent

Au lieu de traverser l’espace
Que le présent découperait
En de sérieuses lacunes

Sans réponses

Avant que l’on ne me lise
Dans la suite
Aux événements denses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s