Mon Coeur

Une porte défoncée de plus Ou une fructueuse limite de moins Là n’est plus la question Dans ce fichu casino de la terreur Aux tours de passe-passe Plus lents que la magie au ralenti Dans les émissions de Lost Végasse Je suis seulement ravi que De l’ablation dans l’ordre du grandiose Lors de la rengaine […]

Lire la suite Mon Coeur

Poéme Instantané

Justement à temps Sur chaque note, de chaque barre De la composition originale Ses fesses en ce moment S’impriment dans ma pensée Dotée d’une vie propre Entre d’étroites lignes de basses Trichant derrière le saxo improvisé Qui me suivra jusqu’en enfer Où j’ai très hâte d’aller me reposer Un souvenir parfait d’elle Craque les glaces […]

Lire la suite Poéme Instantané

L’Enfant Endormi

Accrochés aux branches des bosquets Les vêtements blancs de l’enfant Sont loin de l’illumination … Moi aussi d’ailleurs Ma cuite de la nuit précédente M’enfonce les parois de crâne Assis dans un café quelconque Mal aux cheveux à en hurler En silence Je fais l’humain Devant le centre d’achats Je lis les nouvelles fraîches En […]

Lire la suite L’Enfant Endormi

Partir Pour le Boulot

Annonce alarmante du coup d’envoi Retentit le choc du réveille-matin Du lit elle me balance un oreiller Qui décoche le tir de nos ébats Lorsqu’elle embrasse mes paupières Je capitule corps et âme À son sourire m’offrant des seins Exigeant terminer sur-le-champ Ce qu’hier nous obligeât d’esquiver Pour elle j’alignerai des mots Qui longtemps tiennent […]

Lire la suite Partir Pour le Boulot

La Pensée Prend Forme

Étale sur la grève d’un océan de draps L’apparition chair d’encre git nue À l’abri de l’insondable clapotis Elle tance l’aventure du jour Feinte abolition Sa condensation irréfutable Décante la liqueur de mes pensées Ses cicatrices autrefois des ailes Délestent leur chargement exceptionnel Ses membres se soulagent Du poids d’enclume de leur passé Elle se […]

Lire la suite La Pensée Prend Forme