bloguer/inédit/littérature

À Pas Feutrés

Tel un loup à profusion

Dans la bergerie de signes

Lorsque l’enjeu capital

Risque son problème symbolique

Sur la place publique

Dans la circulation accélérée

Du don unilatéral

Mon paradoxe oblige

J’ai le sang de plomb

Et les fers aux chevilles

Dans l’amertume d’une jouissance

Prêt à me noyer

Dans la sphère d’informations

Telle la plus facile des solutions

Au marasme du domaine

Des événements denses

J’invente la réalité

Car le monde n’est plus réel

Aléatoire et indéterminé

Il n’est pas du domaine

Du possible

Nous sommes partout

Au bord du ravin

Avec ni sens ni raison

Pour seule intelligence

À pas feutrés.

<±g>


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s