actualités/art actuel/chill out lounge/espace

Mon Trou

Dans cette perte d’inconscience

Il s’immisce des propos

Que je ne saurais tenir

Sans la présence d’un avocat

Mes sites web

Assiégés par l’Armée

Me font des bye bye


Et je souris des quelques vrais dents

Qu’il me reste

En attendant que les nouvelles

Poussent


Gardez votre oreille au sol

Le souterrain vibre

De toutes ces choses

De toutes ces âmes

Qui clâment la surface


La surprise sera triple

Quand cela sortira des égouts

Les goulus et les carrément

Effrayant seront de la rescousse

Et je serai loin

Du trou que vous

M’avez creusé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s