astrologie/pluie de comètes/slam/spokenword

Comment lucky?

Depuis le temps que l’humanité
Se regarde les godasses
Les seigneurs invisibles nous
Font livrer leurs messages électriques
Par des chariots de feu
Sur un ciel manigancé de toute part
Une bouillie de nanoparticules
Particulièrement létales
C’est avec les trainées de poussières
Intergalactiques au train que
Ison, Enke, Lovejoy arrivent
Chargés de pestilences encore
San nom, No name cométaire
Dérangeant pas moins de 7 volcans
Et ce le même jour juste pour voir
Tous les yeux tournés vers l’espace
Enfin les feux d’artifice du générique
De la fin d’un mystère et du début
Du prochain la vie partout dans l’univers
Des rescapés sur Mars, devrais-je dire ‘sous’

Ainsi que ‘sous’ Terre
Des qui ont tellement peur
De notre pathologie cérébrale
Qu’ils ne se révéleront à nous que quand
Nous ne pourrons plus les dégommer
Avec l’appui d’autres races humanoides
Ici depuis plus longtemps que nous
Et qui capables de transiter
Entre le 3d et le barreau suivant
Dans l’échelle de Jacob sont
Nos gardiens comme nous élevons
Nos animaux surtout ceux que nous
Mangeons yummy que nous sommes
Évolués brefs nous allons
Passer par l’entonnoir

Accrochez vos tuques les visites
Surprises suspicieuses autour du temps
Des Fêtes Oh! Beau sapin, touin, touin
Seront si catastrophiques que nous
Envieront les morts jusqu’à ce que
Les premiers faux prophètes
Sèment leur malheur post-apocalyptique
Que les premiers arrivants
Foulent la scène avec le massage
Clair net et tranchant:
Loin d’avoir jamais été seuls pauvres crétins
Il y a tant de mondes que à peu près
Juste des losers voudraient vous prendre

Votre pauvre planète
Donnez-lui trois mois
Sera une cour à scrap nukélaire* (*G.Bush)
Quand tous les désaccords patentés de main
Prosthétique la fabrique de membres
De votre famille par exemple
Est bien avancé nous avons
Des corps de rechange pour les divers
Scénarios par ailleurs plusieurs familles
Se font déplacer à un rythme régulier
Sur d’autres mondes depuis longtemps
Il y a plus de planètes habitées
Que d’habitants sur terre
Demande-nous ton transfert
C’est premier arrivé premier servi
Laisse ton mot de passe
Dans la section commentaires
Si tu te sens le moindrement lucky
Nos experts s’occuperont des détails.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s