Loi Une/Ra/Spiritualité

Chaque entité est l’auteur de sa propre création /Each entity is the author of his particular creation

CHAQUE ENTITÉ EST L’AUTEUR DE LA PROPRE CRÉATION
(English below)

« Chaque entité est l’auteur de sa propre création. Il est vrai que certains points de référence sont communs à la plupart des créations des gens, notamment certaines données concernant la société et la culture dans lesquelles ils vivent. Cependant, la création de chaque entité lui appartient en propre. Les inclinations qu’elle encourage dans sa vie deviennent les tendances de son propre monde. Les entités sont des gens de grand pouvoir. Elles font partie du principe divin. Toutes les entités, même les éléments, les animaux, et toute la nature, ont ce pouvoir. Mais toutes ne savent pas qu’elles l’ont. En conséquence, elles en font usage sans effort et sans aucune impureté, étant incapables de modifier leur nature, et capables seulement de la suivre.

Vous, en tant qu’entités conscientes, vous avez une plus grande aptitude à créer, parce que vous avez conscience de vous-mêmes. Vous avez conscience que vous êtes des êtres en train de chercher. Vous avez une fonction d’observateurs. En fait, de nombreuses entités ont une fonction très complexe d’observateur, dans laquelle l’observateur observe l’observateur qui observe ce qui se passe. Vous pouvez susciter une grande complexité dans la façon dont vous percevez les choses et dans votre choix de points de focalisation.

En conséquence, votre création particulière présente parfois une spectaculaire différence de coloration par rapport aux créations de certains de ceux de votre entourage, dans votre expérience quotidienne. Lorsque vous avez acquis le sens de votre propre pouvoir et que vous décidez d’utiliser correctement ce pouvoir, vous devenez une force qui dépasse le cours normal de l’énergie humaine. Parce que vous vous êtes éveillé à votre propre potentiel de créateur de votre propre univers, et parce que vous avez commencé à vous mettre à créer cet univers comme vous sentez que vous souhaitez qu’il soit, en agissant d’une manière éthique à des moments choisis, vous vous mettez à développer autour de vous une énergie qui est celle non seulement de votre personnalité, mais aussi celle de la création imaginée que vous faites naître dans votre vie.

Par conséquent, dans la mesure où vous êtes entré dans ce développement conscient de vous-même et de votre création, vous ne travaillez pas seulement pour vous-même, mais au niveau de l’énergie planétaire. La situation n’est pas que ce que vous pensez devient quelque chose que d’autres pensent. En fait, la vibration qui soutient votre travail irradie, comme le ferait la lumière d’un phare éclairant au loin la mer sombre et houleuse.

Quand vous permettez à votre lumière et à votre univers de briller, vous poursuivez, dans votre essence, l’un de vos objectifs les plus profonds: changer et faire glisser la conscience au niveau planétaire. Nous voudrions souligner qu’à ce niveau-là de perception nous ne parlons pas de choses qui peuvent être montrées et être mises en mots. Nous parlons d’un changement de point de vue.

Chaque entité regarde le monde d’un certain point de vue. Avant le début du processus d’éveil ce point de vue est indiscutablement limité. Les préoccupations de l’animal instinctif que vous êtes, en tant que descendant de la famille des grands singes, sont des préoccupations concernant votre famille et votre tribu. Vous souhaitez qu’ils soient bien en sûreté, bien vêtus, bien au chaud, et bien nourris. Vous souhaitez rassembler les ressources dont vous aurez besoin pour eux, et en suffisance. Et si vous avez le sentiment qu’ils sont en danger, vous voulez les défendre.

Ce sont là les grands os du squelette des préoccupations typiques de quelqu’un qui n’est pas éveillé et qui fonctionne comme un membre de la société dans son ensemble, sans se soucier d’aucun des aspects spirituels de cette vie ou des pensées qui surviennent. C’est pour cela que votre travail, bien qu’il soit fait en privé et pas nécessairement mis en mots, est un travail magique, puissant, et très digne d’être accompli.

Il y a un niveau entièrement différent, qui est une transition entre le premier niveau et le troisième. Ce point de transition est un point auquel la situation concernant vos considérations planétaires est notée. Au cours de la discussion générale qui est de coutume avant ces méditations, cet instrument et d’autres de ce cercle de recherche ont parlé de la manière répétitive dont nos thèmes les plus fondamentaux se reproduisent. Ces thèmes sont des thèmes d’empire, qui ont prédominé tout au long de l’histoire de cette planète particulière. »

11 février 2007 /Source:  http://www.llresearch.org/transcripts/issues/2007_french/2007_0211.aspx

EACH ENTITY IS THE AUTHOR OF HIS PARTICULAR CREATION

« Each entity is the author of his particular creation. Admittedly, there are points of reference which are common to most people’s creations, including data about the society and the culture in which they live.

Yet each entity’s creation is his own. The biases that he encourages in his life become the biases of his world. Entities are people of great power. They are part of the godhead principle. All entities, even the elements, the animals, and all of nature, have this power. But they do not know that they have it. And consequently they use it effortlessly and without any impurity, being incapable of altering their nature and only capable of fulfilling it.

You, as self-conscious entities, have far greater ability to create because you are conscious of yourself. You are aware that you are a being that is seeking. You have an observer function. Indeed, many entities have a very complex observer function, where the observer is watching the observer who is watching what’s happening. You can create a lot of complexity in terms of how you perceive things and what you choose upon which to focus.

Consequently, your particular creation has sometimes a dramatic difference in coloration from the creations of some about you as you walk through your everyday experience. When you have achieved a sense of your own power and are dedicated to using that power rightly, you become a force beyond the normal run of human energy. Because you have awakened to your potential as the creator of your universe and because you have begun to enter into creating the universe as you feel you would wish it to be by acting in an ethical manner at times of choice, you begin to develop an energy about you that is the energy not only of your personality but of the creation which has become imagined into being within your life.

Consequently, insofar as you have entered into this conscious development of yourself and your creation, you work not only for yourself but on the level of planetary energy. The situation is not that what you think becomes something others think. It is that that vibration which supports your work radiates as would the light of a lighthouse shining out across the dark and stormy sea.

As you allow your light and your universe to shine, you are, in your beingness, fulfilling one of your deepest purposes: you are changing and shifting consciousness at the planetary level. We would emphasize that, at this level of perception, we are not speaking of those things which can be pointed to and spoken of in words. We are talking about the shift of a point of view.

There is a point of view with which each entity looks at the world. Before the awakening process has begun, that point of view is reliably somewhat limited. The concerns of the instinctual animal that you are, as a descendent of the great ape family, are concerns about your family and your tribe. You want them to be safe, clothed, warm and fed. You want to gather those resources which you will need for them and not run out. And if you feel that they are threatened, you want to defend them.

These are the big bones of the skeleton of the typical concerns of one who is unawakened and functioning as a member of society at large without regard to any spiritual aspects of that life or those thoughts that the entity has. Therefore your work, while done privately, and not necessarily ever spoken into words, is magical, powerful work and well worth the doing.

There is an entirely different level which is a transition between the first level and the third. That transition level is that point at which the situation as regards your planetary dealings has become noted. As this instrument and others in the circle of seeking were speaking in the round-robin discussion that precedes these meditations, they were discussing the repetitiveness with which our most basic observed themes repeat. Those themes are those themes of empire which have dominated this particular planet’s history for its entire run of recorded history. »
Feb.11 2007 /Source: http://www.llresearch.org/transcripts/issues/2007/2007_0211.aspx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s