egolution

Autour du goulot l’information coagulera – Flashback

L’information autour du goulot coagulera
Chaque jour les niouvse en bousculeront
Hors des tranchées creusées pour ça

Mon corps propulsera sa viande
Lézardée à point justement
À travers la vie de chaque jour

L’esprit hissera la chair en berne
Pour secouer les récepteurs las
Prêts a se défenestrer pour exemple

J’observerai que je m’observe
Observer cette scène digne
Du plus total déni en vérité

Tamisé en suite au party
Rétrogradé à la langue sans surprise
Qui gèle lorsque lichant des barreaux

Et que les spots bleus pèteront
Contre le rêve éveillé d’être
Prêt pour une invasion de bêtes
Étrangement similaires

En leur braquant des armes
De programme encapsulé nulle part
Sous le rigide régime
D’une région n’importe laquelle

Des substances voulues incontrôlables
Élucidant bien des secrets
L’artère à vif
Une ambulance plus vite

J’invite la réalité à réagir
Aux catastrophe accumulées en taches noires
Mouvantes vivantes en calculs d’ombre
Cédant leur programme d’extraction du plancher

Entre les 4 murs de l’excès de vérité
Par tous les moyens possibles ou pas
Dès que l’abus ordinaire surgira du canon
Des probabilités franchement infinies

Toutes dézippées avant la tombée
De la nuit j’émerge larvaire
Insomniaque voyeur de coins obscures la nuit
Que je secoue jusqu’au syndrome

Du défi dangereux pour cause de
Vérité amalgamée à mesure
Que nous migrons vers l’inconnu
Notre seule patrie qui tienne

Et tiendra quand les antennes
Oublieront sous fréquence
Au bout de sa demi-vie
Régurgitera crispé le résultat

D’une étude zigzagant à l’aide
De sourires qui tricheront
À l’idée des nues entre nous
Qui giclent d’une poupée russe

Portant le bandeau rouge au x noir
Si on ne se transmet plus que la plus pure
Invitation à tout voire disparaitre
À la renverse au ralentie comme renaitre

Nous exploseront de source tarie
Du résultat amer à boire que nous avons
Vaincu à moins de se servir de l’œil
Tel un c inversé une fois le lendemain
De jamais consciemment piraté.

pathwaysproject_Copyleft_P-copy

2

« CHAQUE ENTITÉ EST L’AUTEUR DE SA PROPRE CRÉATION »

« Chaque entité est l’auteur de sa propre création. Il est vrai que certains points de référence sont communs à la plupart des créations des gens, notamment certaines données concernant la société et la culture dans lesquelles ils vivent.

Cependant, la création de chaque entité lui appartient en propre. Les inclinations qu’elle encourage dans sa vie deviennent les tendances de son propre monde. Les entités sont des gens de grand pouvoir. Elles font partie du principe divin. Toutes les entités, même les éléments, les animaux, et toute la nature, ont ce pouvoir. Mais toutes ne savent pas qu’elles l’ont. En conséquence, elles en font usage sans effort et sans aucune impureté, étant incapables de modifier leur nature, et capables seulement de la suivre.

Vous, en tant qu’entités conscientes, vous avez une plus grande aptitude à créer, parce que vous avez conscience de vous-mêmes. Vous avez conscience que vous êtes des êtres en train de chercher. Vous avez une fonction d’observateurs. En fait, de nombreuses entités ont une fonction très complexe d’observateur, dans laquelle l’observateur observe l’observateur qui observe ce qui se passe. Vous pouvez susciter une grande complexité dans la façon dont vous percevez les choses et dans votre choix de points de focalisation.

En conséquence, votre création particulière présente parfois une spectaculaire différence de coloration par rapport aux créations de certains de ceux de votre entourage, dans votre expérience quotidienne. Lorsque vous avez acquis le sens de votre propre pouvoir et que vous décidez d’utiliser correctement ce pouvoir, vous devenez une force qui dépasse le cours normal de l’énergie humaine. Parce que vous vous êtes éveillé à votre propre potentiel de créateur de votre propre univers, et parce que vous avez commencé à vous mettre à créer cet univers comme vous sentez que vous souhaitez qu’il soit, en agissant d’une manière éthique à des moments choisis, vous vous mettez à développer autour de vous une énergie qui est celle non seulement de votre personnalité, mais aussi celle de la création imaginée que vous faites naître dans votre vie.

Par conséquent, dans la mesure où vous êtes entré dans ce développement conscient de vous-même et de votre création, vous ne travaillez pas seulement pour vous-même, mais au niveau de l’énergie planétaire. La situation n’est pas que ce que vous pensez devient quelque chose que d’autres pensent. En fait, la vibration qui soutient votre travail irradie, comme le ferait la lumière d’un phare éclairant au loin la mer sombre et houleuse.

Quand vous permettez à votre lumière et à votre univers de briller, vous poursuivez, dans votre essence, l’un de vos objectifs les plus profonds: changer et faire glisser la conscience au niveau planétaire. Nous voudrions souligner qu’à ce niveau-là de perception nous ne parlons pas de choses qui peuvent être montrées et être mises en mots. Nous parlons d’un changement de point de vue.

Chaque entité regarde le monde d’un certain point de vue. Avant le début du processus d’éveil ce point de vue est indiscutablement limité. Les préoccupations de l’animal instinctif que vous êtes, en tant que descendant de la famille des grands singes, sont des préoccupations concernant votre famille et votre tribu. Vous souhaitez qu’ils soient bien en sûreté, bien vêtus, bien au chaud, et bien nourris. Vous souhaitez rassembler les ressources dont vous aurez besoin pour eux, et en suffisance. Et si vous avez le sentiment qu’ils sont en danger, vous voulez les défendre.

Ce sont là les grands os du squelette des préoccupations typiques de quelqu’un qui n’est pas éveillé et qui fonctionne comme un membre de la société dans son ensemble, sans se soucier d’aucun des aspects spirituels de cette vie ou des pensées qui surviennent. C’est pour cela que votre travail, bien qu’il soit fait en privé et pas nécessairement mis en mots, est un travail magique, puissant, et très digne d’être accompli.

Il y a un niveau entièrement différent, qui est une transition entre le premier niveau et le troisième. Ce point de transition est un point auquel la situation concernant vos considérations planétaires est notée. Au cours de la discussion générale qui est de coutume avant ces méditations, cet instrument et d’autres de ce cercle de recherche ont parlé de la manière répétitive dont nos thèmes les plus fondamentaux se reproduisent. Ces thèmes sont des thèmes d’empire, qui ont prédominé tout au long de l’histoire de cette planète particulière.

Et en effet, les paléontologues et archéologues indiquent que, bien avant l’existence de documents historiques, les énergies qui visaient à l’empire étaient bien présentes et vivantes dans l’un des premiers corps pré-humains découverts. Cette entité avait été tuée d’un coup à l’arrière de la tête.

L’énergie utilisée à résoudre les problèmes en ayant recours à la violence est très ancienne sur votre planète. Elle date en fait d’avant votre énergie planétaire particulière car au cours des derniers 75.000 ans vous avez reçu des entités en provenance de plusieurs planètes, entités qui ne sont pas parvenues à achever leur propre écolage de troisième densité parce qu’elles avaient créé des changements sur leur planète par des moyens violents à grande échelle, qui ont rendu cette planète inhabitable ou bien l’ont détruite en la faisant exploser. Toutes ces entités sont ici à présent, et travaillent à rompre avec les anciennes habitudes.

3

PRÉSENT CIRCONFLEXE

Et sur votre droite… le ciel
À même l’étincelle qui dure
Nous nous recréons sans cesse

Sillonnant le plaisir pare-balle
Le souffle de droiture
Mutuellement dans le plaisir absolu

Et dans la plus sordide décrépitude
Au poteau le désir sacrifié
L’exposé au radium tout cru

Sinon comment mesurer le sommet
De cette bassesse
Carbure-t-elle au présent circonflexe?

Qui forme et déforme la matière
Sur l’échelle du tricheur
Qui sera toujours l’autre

Jusqu’au jour quand le masque tombe
Avec l’effet d’une bombe à retardement
Toujours seul devant le créateur

Qui te renvoie tes grimaces
Réveille!: vieux fauve sanguinaire usé
Sur de la ouate de mensonge

Plus personne contre qui hurler
Malgré la rage de l’excès
À même l’étincelle qui dure

Nous nous réinventons à perpétuité
Nous et les alentours
Prêts à muter au prochain carrefour

Toujours à droite le ciel
Toujours à droite le ciel…

DanleMiel

3 réflexions sur “Autour du goulot l’information coagulera – Flashback

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s