amour/An Zéro/art actuel/blog/canada/chanson/chillout/création

MissRoBee – Ni Dieu Ni Maître

Paru d’abord sur: CRAPO Blog @ https://crapoblog.wordpress.com/

AVERTISSEMENT À NOTRE PUBLIC DE FRANCE: Vous pouvez sauter les deux trois premiers paragraphes, qui insultent seulement -salement d’ailleurs – les Québécois. Vous autres, nos cousins Français on vous aime encore, c’est juste dans la poubelle du Québec que nous nous sentons comme à l’étroit. Vous verrez, quand nous débarquerons dans votre beau pays que nous sommes de gentils petits vieux avec des cœurs d’enfants qui dansent en jouant au yoyo avec l’âme de l’humanité pour la faire rire avant le rideau de la fin!

MissRoBee is in da House! (Qc)

Hey ma bande de mal lavés, allez-vous frotter le cerveau avant de blaster (à fond) le projet de la plus belle fille que je connais dans vos écouteurs… Pis c’est archiconnu que dans nut business c’est pas les belles filles qui manquent. Femmes docteures, femmes polices: ça rêve toutes d’un tout nu sur la route qui mène au sommet!

Un homme (sont rares) sait bien que les filles qui nous envoient leurs photos en sous-vêtements dans Farcebook ne nous parleraient jamais (en majuscules) dans un concert à moins que ce ne soit nous qui tenait le micro! Faque là, en v’là une vraie, elle garroche son power de femme fatale déguisée en un rien de vent pour descendre ici dans votre trou à rats vous laver les neurones de son NuJazz, Funk pour Adultes Urbains; écoute-moi ça tu m’en donneras des nouvelles!

Note: Si vous êtes de France ou de n’importe ou sauf le Québec, vous pouvez commencer à lire ici!;

MissRoBee – Ni Dieu Ni Maître

ann-ch-habs-go

La MissRoBee, elle t’enverras certes pas des photos à oilpé sur ton Farcebook mais ses chansons vont te déshabiller le cœur, man! Tu vas te sentir tout petit à côté de ma femme géant. Quand je vais avoir fini de la modeler elle sera sur tous écrans de la planète Tarte! J’en suis seulement à la troisième piste et j’ai un fleuve de larmes le long des joues. Ça c’est de la musique pour moi, écoute pas ça toi qui connais toute. Moi comme je connais RIEN, tu vois bien que nus ne sommes pas tous gearés (calibrés) pareils.

Ok, assez niaisé pour une éternité! V’là ce que je pense vraiment:

MissRoBee allie des styles poignants comme le Trap avec DanleMiel (oui oui t’as bien lu, sur nut Vlogue/ Blogue/ Plogue-moé), le NuJazzNéoSoul et Chilllout avec Jacques Blais, alors que dans Please elle s’associe à Jim Zeller l’harmoniciste des enfers climatisés pour vous péter les tympans de sa voix pas piquée des vers. J’en ai de gros frissons sur les bras, pis c’est pas parce que je me suis shooté encore ce matin! Fait belle lurette que j’ai lâché ça…

Ses chansons vacillent de l’anglais (bande de tartes) au vrais chansons écrites avec des mots qui dansent sur le fil du fiel humain. lui qui pollue nos esprits quand on marche dans Montréal avec ça dans les oreilles, et que le temps cesse de tourner. La planète tilt et dzzt! Wow, ça pète babe! Osti que tu me fais rusher! ( Extrait privé pour Ann seulement: Bébé vais-je avoir assez de talent pour te suivre jusqu’en haut de la christ de route sale à genoux dans du verre cassé, vas-tu me garder dans le cage de ton coeur looooongtemps loooongtemps?)

De retour sur mon article pendant ce temps: Faites donc ce que vous voulez, moé je sais pus comment vous l’expliquer mais l’an qui vient sera l’année MissRoBee, ses chanson en anglais (que j’écrirai par ailleurs avec elle juste pour m’assurer qu’elle vous en passe toute une) seront sur les radios de Londres à Miami, ses dards empoisonnés signés de son bras en pleine récupération de « la Nuit de l’accident » (plus tard plus tard, le film va sortir en Mai) vont exploser sur l’Internut dans tous vos salons, les belles vont êtres jalouses à mort (surtout mes anciennes blondes), mais là assez de suspense, mets-ça dans tes écouteurs et écoute ma future épouse (bin oui y’en a qui croient encore à l’amour, les vieux comme nous…) te frotter son Jazz dans les oreilles. Elle va souffler comme un vent diabolique sous vos portes sa musique qui reconnecte les âmes perdues à notre Tribue. La Tribue du Don, du don de soi!

Tout à l’heure quand elle se lèvera (de dedans mon lit hi hi), je lui demanderai si vous avez été assez fins (bons) cette année pour mériter que je vous patche deux trois de ses textes de chansons ici-bas. C’est elle qui décide! (De mon côté, n’était-ce qu’à moi de choisir, je vous aurais même pas écrit un article, mais ma blonde, qu’est rousse en cachette, elle a encore de l’humain sous sa peau de soie magique et je pense bien qu’elle osera me donner la permission de revenir vous tchatcher ses chansons.

Saigné: DanleMiel, Montréal

(NB: Bon bin c’est décidé, toujours elle qui me dit quoi faire, elle vient de m’en mettre une bonne et là je vous cède une des ses chansons de génie, de ma jolie Rousse (en cachette)! Pas Russe, non! Monsieur Poutine ne nous pas encore fait parvenir notre passeport honoraire.)

LA DÉMARCHE

Paroles et Musique:
MissRoBee/ A. Robitaille

Enfermé dans ton corps
Avec la douleur qui te mord
Une dose qui soulage
La morphine (mort fine) ou la mort

Le mal qui te réveille
Il prend toute la place
Derrière l’écran de veille
Le jour où tu remarches
Oui tu la chasseras, la déesse des souffrants
Tu la remercieras en te raccrochant

Bridge: Ta démarche incertaine
Simulera une danse
Sur chacun des contre-temps
Un pas différent

Refrain: T’es pas pressé, pas pressé, tout est beau
La chance qu’on a de s’arrêter, prendre le temps
Le temps de se recueillir
Nous aide à mieux vivre, vivre
Tu te croyais à l’abri
Caché dans le nombril de morphée
(Une dose qui soulage)
Douleur diabolique, impossible à saouler
Les traces d’une seconde d’éternité, graver dans…

Bridge: Ta démarche incertaine
Simulera une danse
Sur chacun des contre-temps
Un pas différent
T’es pas pressé, pas pressé, tout est beau
La chance qu’on a de s’arrêter, prendre le temps
Le temps de se recueillir
Nous aide à mieux vivre, vivre

 

 

Une réflexion sur “MissRoBee – Ni Dieu Ni Maître

  1. Pingback: MissRoBee – Ni Dieu Ni Maître | musnadjia423wordpress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s