La Fosse/Lyon/métal/Variét'Rap

La Fosse – Stranger than All

Rendu à un certain age on a compris que la roue n’a nulle besoin d’être ajustée, que au contraire c’est d’une clef à molette dans les dents qu’elle a besoin, pas plus qu’on ne demande aux filles d’avoir inventé la poudre avant de les pelotter, or voici le clou que j’ai d’enfoncé dans la tête depuis des mois.

La FOSSE est un phénomène de Variét’Rap que nous avons découvert sur Soundcloud, MissRoBee et moi, et qui nous inspire beaucoup. À ma connaissance on ne les a jamais entendu de ce côté de l’Atlantique, sauf si je me trompe là, y’a rien qui leur vient à la cheville par ici, en tous cas je n’en ai pas encore croisé. Il faut dire que ce type de travail hors-pair sur tous les points ça court pas les ruelles.

Il y a très peu d’information de disponible sur ce groupe dont le chanteur et auteur BLAFAR (Vincent Portal) semble être la locomotive derrière le projet franchement puissant. C’est par ailleurs sur sa page Soundcloud que nous, à CRAPO, avons vu le mot Variét’Rap pour la première fois pour désigner un sous genre auquel nous adhérons aussi en tant qu’artistes et producteurs. Pour les membres, il y a ceci sur leur page Farcebook que je vous recommande: Membres: Blafar, La Pougne, DjNocid, Milonem Uri, Le Colonel, Le Reverend, Pletor, Le Mime, La Gastre, Hana Log, La Moule, Le Baz, Filomin, L’Artificier, Tadu, Momol 1er, Matmor, Balafr, NoirAm, Zut Flute Calamanute, Le Maréchal Von Crick’T, La Chute, Pépé La Griotte, Totor, l’Eternel…

La ville d’origine indiquée sur ladite page est: Ville d’origine: Tournon-sur-Rhône/Strasbourg/Lyon. Encore là, il n’ y a pas de site web de désigné, et je serais flatté de leur en créer un gratuitement avec un wordpress de leur choix. La qualité de la production est top niveau sur la plupart des pistes même si on entend bien que ce sont les démos des véritables objectifs, probablement à venir, parce que ce type ne nous lâchera pas la grappe, c’est clair!

Les arrangements sont signées de plusieurs membres, notamment de Blafar et Le Colonel, qui semblent actifs sur la majorité des projets. Blafar étant un chanteur connu sous d’autres noms, hante nos mémoires auditives avec ses images hors-foyer de notre monde immonde mises à table pour le dernier service, au nom d’un idéal nommé Liberté!

Les musiques sont déchirantes, la distorsion parfaite et ses textes totalement sublimes, malgré le fait que, et je trouve cela déplorable, nous ne les trouvons pas attachés aux pistes sur la page Soundcloud de Blafar et La Fosse. Aussi, comme je n’ai pas trouvé de Playlist dans son profil, je vous livre le playlist de la page Soundcloud, soit, les pistes par ordre chronologique en rétrospectove à mesure que Blafar fait paraître ses pistes qui vont casser la baraque, Cet artiste mérite une place très spéciale dans mon coeur, et pour la première fois depuis trèèèèès longtemps, je dois dire, que moi le DanleMiel que vous aurez la chance d’entendre amplement l’an prochain partout sur les réseaux francophones avec MissRoBee et nos chansons dérangeantes, ce n’est pas tous les jours que je suis envieux d’un auteur de rock, Rap ou Trap, anglophone ou francophone. La Fosse a su mixer le post-punk déjanté au Trap de bandit américain avec un doigté rare en ce jour de vedettes créées de toute part par les merdias corporatifs et leurs côtes d’écoute pour débile légers.

Ce type, Blafar est absolument déchaîné, sa voix rauque, son je m’en foutisme ravageur, sa verve intéllectuelle rare chez les auteurs de chansons d’aujourd’hui, son refus de tomber dans la facilité me font bander sur ses chansons qui me vont droit au crâne comme un coup de batte dans les dents. Ça fesse, une batte dans les maxillaires. Et en général, on n’en redemande pas, alors que avec Blafar, on se balance la piste suivante dans les écouteurs pour jouir encore et encore de sa violence textuelle et musicale géniale. Ce groupe n’est certes pas pour les petites tapettes du rap québécois racoleur et vendeur de scrap aux matantes de toute la ruelle en jase. Ici, nous sommes dans la cour des grands. Comme il ne nous a pas fourni les textes et que je suis un acharné qui ne dort jamais, d’ici quelques jours revenez sur cette page et je trouverai le temps d’en transcrire une ou deux – la Miss est experte dans le domaine, mais là elle dort et que personne vienne la déranger sinon vous aurez affaire à leMiel – de ses chansons de malade dangereux, tel que la fameuse TRAUMATISME, un chef d’oeuvre de violence et de: « lâche-moi la grappe avant que je te défonce les tympans sale connard de ta race. Va nique ta mère plutôt que de nous saouler avec tes conneries de moron à la con! » me donnent de l’énergie et répondent à mes propres idées là-dessus.

Le 5 novembre dernier, nous pouvions lire sur Fb:
LA FOSSE sur Farcebook

« ey les fossoyeurs !!! L’album de La FOSSE se prépare et se finalise bien sagement !!! Devrait être prêt d’ici la fin de l’année !!! Mlaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaallllllll !!!!!!!! Alors on continue de ronger les ongles des pieds de sa grand-tatan Muguette et on se prépare à en prendre plein les ratiches pour pas un radis (ou presque)!!!!! Alors voyons: qu’est-ce t’en dis voyou voyeur ? »

Ce sont des textes de vécu, de violence, d’outrage aux moeurs pépère et bien pensant. Ceci n’est pas politiquement correcte mais bel et bien du jus qui pisse le long de ta jambe quand tu sors du bled, fin pété pour t’en décapsuler une autre sur la route avant de péter une porte pour manger et ramener à ta mère de quoi payer les fracture de EDF! Je vous encourage les mecs à persister parce que votre production, votre style, votre propos sont erssentiels pour dénoncer ce monde de taré dans lequel nous sommes de plus en plus emprisonné. Ce dépotoir à ciel ouvert, un hôpital psychiatrique sans les murs. La Fosse quoi, la vraie! Merci les gars, vous me redonnez espoir en cette race de crades que nous sommes, ce genre humain en pleine dévolution accélérée. Ces suiveurs, moutons, opportunistes qui ne parlent qu’à leurs pompes et frenchkissent leur mégot de crédit! Si jamais vous passez par Montréal, contactez-nous à Crapo, nous vous ferons une fête les gars. Et vous vous en souviendrez, parce que nous ici, sommes saoulés du soir au matin par des ordures que les merdias font passer pour de l’art alors que c’est que de la merde préfab pour les tantouzes de balnlieus pas chic du tout.

Nous allons faire de notre mieux pour promouvoir votre travail et vous méritez franchement du succès, lâchez pas le pied de biche et la défonce des préjugés. Ça finira par percer la coque de l’oeuf qui nous emprisonne. Vos textes bien sentis sont le vécu de tant d’entre nous qui en France ont leurs ardeurs Fresné sans Fleuryr la Santé. Bonne suite et tenez-nous au courant. Nous avons une adresse de pourriel sur la page CRAPO dans le menu principal, restez branché et si possible établissons la connexion. Vous serez toujours les bienvenus dans notre bunker. Ciao!

artworks-000111810218-d3y15e-t500x500

Saigné: Dan’leMiel pas Charlot ni même Charlie! (Quand j’étais encore jeune et plein de naiveté, que je créais des performances, des vidéos dans les Musées et Galleries, quand j’y croyais encore, de 1977 à 1984, j’avais écrit que l’artiste se devait de devenir criminel, Même qu’une fois, je me souviens avoir dans un argument avec un artiste qui se prenait pour ce qu’il n’était pas, vous connaissez le genre, des qui passe à la télé et qui remportent des prix pour avoir piqué TES idées, enfin bref, je lui avait dit toi un de ces quatre tu n’y croira pas, l’artiste sera un terroriste et pas un plagiaire, et tragiquement, je ne savais pas que je disais vrai. Ce ne sera dorénavant qu’une question de temps. Bien entendu, à mon age, je n’ai plus de telles prétentions, je n’écrirai plus mes textes avec mon sang dans la gallerie, je ne mettrai plus le feu dans le Musée d’Art Contemporain de Montréal, pas sûr qu’il me re-inviteront! Hé bien Monty CantSing, tu ne paie pas pour attendre pauvre cloche de plagiaire sans talent. Bon, ce compte-lè de réglé, who’s next! C’est du passé, nos n’en reparlerons pas, mais si tu me croise change de côté de la rue car je sais que tu vas lire ceci, bouseux. Sorry LA FOSSE, fallait que ça sorte, depuis le temps, et Merci!!! Surtout… ) Merci LA FOSSE, vous me donnez le courage de mes conviction.

NB: Vincent mon frère de mots tes textes me décapent les neurones encore fonctionnels, rends-moi service, publie tes textes, ne serait-ce que en.pdf au télédéchargement gratos. Merci de faire ce que tu fais, ton art est fort puissant, et très inspirant.

» J’essaie de m’accomplir
De me contenir
Sans m’ausculter (…)

Je mettrai toujours la charrue
Avant les boeufs (…)

J’ai la bave aux lèvres
Et tout s’accélère »
-Blafar

Extrait de TRAUMATISME qui à mes yeux est un absolu chef d’oeuvre, autant sur le plan de la production que sur le plan humain. C’est le cour des adultes avec la Fosse, mectons, prière de vous abstenir!…

leMiel dan

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s